Les bons plans pour défiscaliser tout en faisant du bien à la planète

Il est très normal pour un contribuable de se demander s’il peut payer moins d’impôts. Et, contrairement à ce qu’on peut penser, la loi est de son côté s’il veut réduire ses impôts. Des dispositifs de réduction d’impôts sont en place pour encourager des comportements qui sont estimés bénéfiques pour toute la société.

Les méthodes traditionnelles de défiscalisation

L’investissement dans l’immobilier est certainement l’un des bons plans pour défiscaliser les plus connus. Le dispositif Pinel est toujours d’actualité, il combine l’avantage de la réduction d’impôts à l’économie d’énergie. En s’engageant à mettre en location un bien immobilier neuf BBC pour 6, 9 ou 12 ans, on a droit à des réductions d’impôts de 12, 18 ou 21 % en métropole et 23, 29 ou 32 % en outre-mer.

La constitution d’une épargne retraite permet également de réduire votre revenu imposable. Les cotisations au Plan D’Épargne Retraite Populaire ou PERP peuvent être déduites de votre revenu imposable suivant une limite de 10 %. Pour un indépendant, on se tournera plutôt vers les contrats Madelin. Cette épargne est constituée sur la base du bénéfice (BIC ou BNC) d’un travailleur non salarié, qui va pouvoir jouir d’une réduction dans la limite 10 %, voire 15 % ; sur l’impôt sur ses bénéfices.

Les dispositifs relatifs au foyer

Certains bons plans pour défiscaliser sont relatifs à la gestion de votre foyer. Faire appel aux services à la personne (soutien scolaire à domicile, jardinage, garde d’enfant…) vous permet d’obtenir un crédit d’impôt de 50 % de vos dépenses relatives à ces services. Le plafond est de 15 000 euros par an, dont 12 000 euros en limite initiale extensible de 1 500 euros pour chaque enfant à charge. Cette extension s’applique également pour les personnes âgées à votre charge ayant plus de 65 ans.

Il est également possible de réduire ses impôts en versant une pension à ses enfants dans le besoin. Si votre enfant majeur habite chez vous, vous pouvez déduire de vos impôts une pension alimentaire de 3 407 euros. Par ailleurs, si l’enfant est célibataire et que vous assurez seul sa subsistance, vous pouvez déduire de vos impôts 5 732 euros s’il est sans enfant, et 11 464 euros dans le cas contraire.

Être écoresponsable aide pour les impôts

Si vous réalisez des rénovations pour améliorer la performance énergétique de votre maison, vous pouvez bénéficier de CITE. Il s’applique sur votre résidence principale âgée d’au moins 2 ans. Le CITE vous donne droit à une réduction d’impôts équivalent à 30 % des montants engagés pour la rénovation, dans la limite de 8 000 si vous êtes seul et 16 000 pour un couple.

Toujours dans cette optique écologique, il est possible de réduire ses impôts en achetant un véhicule non-polluant. Les voitures qui entrent dans cette catégorie sont celles fonctionnant au GNV, au GPL et à l’électricité. On vous rembourse ainsi une partie de la valeur d’achat du véhicule sous forme de crédit d’impôt. Le montant accordé est relatif à son émission de CO2 et varie entre 300 et 5 000 euros.

Comment négocier ses mensualités avec ses diverses assurances et faire marcher la concurrence ?
Comment économiser sur ses factures d’énergie au quotidien ?