L’épargne retraite individuelle creuse progressivement son sillon

Pour faire face aux nouveaux besoins des épargnants, les dispositifs d’épargne retraite individuelle ne cessent d’évoluer. C’est ainsi que trois nouveaux produits d’épargne retraite individuelle ont été lancés en octobre 2019. Cette évolution a pour but d’encourager les Français à opter pour un plan épargne de retraite. Suivez cet article pour en savoir plus sur l’épargne retraite individuelle et son essor.

Les enjeux des plans d’épargne retraite individuels

L’essor constant des propositions en termes d’épargne retraite individuelle vise à inciter plus de Français à faire des économies pour les vieux jours. Le Ministère de l’Économie et des Finances veut en faire un produit phare.

Dès lors, ce type d’épargne propose des offres peu lisibles, les nouveaux produits ont pour objectifs d’inciter les citoyens à épargner. Ainsi, les modalités de sortie sont moins rigides, les frais sont plus abordables et les rendements sont plus harmonieux. Les nouveaux dispositifs sont plus simples, plus flexibles et plus avantageux fiscalement pour devenir plus attractif et séduire plus d’épargnants.

Les avantages des nouveaux plans d’épargne disponibles

Les deux nouveaux produits concernent l’épargne retraite en entreprise. Quant au nouveau dispositif d’épargne retraite individuelle, appelé « Compte avenir individuel », il succède aux contrats Perp et Madelin. La réforme consiste à doter les Français d’un meilleur rendement. La rémunération sera améliorée sur une plus longue durée. De plus, à l’âge de la retraite, les fonds épargnés individuellement pourront être utilisés librement. Le bénéficiaire peut demander une sortie en rente ou en capital, en échelonnement ou en une seule fois.

De plus, un déblocage anticipé est admis dans certains cas, comme l’achat de sa résidence principale par exemple. Enfin, les épargnants ayant déjà des fonds de côtés pour la retraite pourront transférer leurs capitaux dans ces nouveaux produits.

Qu’en est-il des anciens dispositifs d’épargne retraite individuelle ?

Les nouveaux produits sont accessibles immédiatement après la sortie de l’information. Quant aux anciens produits, comme le Perp, Madelin ou Perco, ils seront retirés du marché à partir d’octobre 2020. Cependant, les versements complémentaires seront toujours autorisés. À terme, l’épargne retraite individuelle sera harmonisée et simplifiée pour permettre aux citoyens de mieux y accéder.

Concernant l’assurance vie, qui est le produit privilégié par les Français, certaines réformes sont en cours de discussion pour optimiser la garantie en capitale et accroître la durée de détention. Il est toutefois à noter que jusqu’en janvier 2023, tout épargnant disposant d’un contrat d’assurance vie peut le transférer vers son épargne retraite.

Epargne : comment placer ses premiers salaires ?
Epargne : la SCPI (société civile de placement immobilier), une bonne alternative à l’investissement immobilier